La situation des personnes trans‘ et intersexuées à nouveau à l’ordre du jour à l’ONU

Discrimination et violence à l’encontre de personnes en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre

… „Ces dernières années, les gouvernements de toutes les régions du monde ont pris diverses mesures visant à réduire les niveaux de violence et de discrimination fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre. Par exemple, depuis 2011, 14 États ont adopté des lois relatives à la lutte contre la discrimination et aux crimes de haine ou ont renforcé l’arsenal existant, en étendant la protection aux motifs d’orientation sexuelle et/ou d’identité de genre et, dans deux cas, en introduisant également une protection juridique pour les personnes intersexuées.[…] Ces avancées, bien que bienvenues, sont occultées par les violations continues, graves et généralisées des droits de l’homme commises, trop souvent en toute impunité, à l’encontre de personnes en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. […] Ces violences et d’autres exactions qui y sont associées montrent que les gouvernements, les parlements, les organisations régionales, les institutions nationales des droits de l’homme, la société civile et les organismes des Nations Unies ( ONU ), y compris le Conseil des droits de l’homme, doivent réagir de manière concertée.“ …

Lire l’intégralité du rapport A/HRC/29/23 ( mise à jour du rapport A/HRC/19/41 )
Le rapport est disponible en d’autres langues également
Vous retrouverez les deux rapports facilement dans notre rubrique Menschenrechte – United Nations

Blog Topics → Intersex, Transgender
Follow-Up → ,
Scroll to top